Sweet Escape… ça shlingue.

sweet-escape

Sweet Escape

 

Dans les débris de verre au sol, je vois ton nom, serti de diamants, je vois ton visage tapi dans le noir embrassant l’eau d’une fontaine, prenant l’air pour la première fois en 10 ans.

Cette substance dans les narines… est-ce du gaz hilarant que la ville respire? Les phares s’allument comme des lampions d’une fête commencée trop tôt. Juste au bon moment pour l’espoir.

J’ouvre les mains et sens des bulles en sortir jusqu’aux feuilles rouges, presque nues.

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s