“log out”

“Ne vivez pour l’instant que vos questions. Peut-être trouverez-vous, insensiblement, les réponses en vous-même.”

– Rainer Maria Rilke

 

log out

 


Peut-être que l'humanité brûle aussi 

Tout comme le feu
vie ville confort
Crois en croissance étalée
Intense réseau où on se sent vivre
Saturés 
- zombies hyperalertes ou hypoalertes?
Métro-pôles sans nords
(parfois sans ronds aussi)
Pollution fine, on y danse
En pensant aux feux de bois si loins
Dans nos campagnes, refuges et grottes,
Réconforts de corps trempés,
Braises dans la nuit des poêles,
Petits points étoilés quand nous n'étions
Pas fourmis, parfois.

Quelques femmes au foyer aveuglé.e.s
Dans des maisons sans cheminées,
Commodité d'insecticides aériens

Sans pouvoir respirer,
On a perdu de vue les oiseaux et leurs chants
Ici et ailleurs

 

sous-bois

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s