dessous le seuil


                               Yeah, a storm is threatening
                               My very life today
                               If I don't get some shelter
                               Lord, I'm gonna fade away.

                                  If I don't get some shelter
                                  Lord, I'm gonna fade away
                                  Lord, I'm gonna fade away
                                  Lord, I'm gonna fade away

                                     Fade away, fade away...

                               (Gimme Shelter - The Rolling Stones) 



    Une dévastation à accepter,
       jour après jour,
     la mort, la maladie, la pauvreté,
       peuvent venir, jour après jour,
     sans un refuge dévastateur :
                                 si acceptation.

    Ces seuils, comme ceux de portes
       qu'on n'ose franchir
       de peur de perdre ce qu'on a déjà
     donné,
       sont lignes arbitraires
       qu'on se dessine sur les corps de terres
          pour mesurer le pas des temps.

    Comme donner son corps à la science
      de son vivant regard regardé
        et aux attributions

                        en fait, entre parenthèses,
                        j'aimerais (te) faire à manger
                        et (que tu ailles) dormir tôt.


 

seuil infranchi

 

“Il vaut mieux qu’il pleuve aujourd’hui plutôt qu’un jour où il fait beau.”

                                           – Pierre Dac

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s