L’hôtel du corps

 

“Les amis longtemps réunis un jour se séparent;
Les biens acquis avec peine doivent être abandonnés;
Même la conscience, cette voyageuse, quitte l’hôtel du corps.
Chasser de son esprit les préoccupations de cette vie, c’est agir en Bodhisattva.”

– Thogmé Zangpo (Les Trente-sept pratiques des Bodhisattvas)

 

 

hdc2

(détails)

 

 

Hémorragie d’impressions heureuses
Elles d’écoulent dans le ruisseau ardent
des souffrances, dépossédés de nous-mêmes,
brûlant pieds et mains de solitude évidée.

Il nous reste à offrir les impressions heureuses.

Tant qu’à en mourir prisonniers
autant être généreux,
même pour beaucoup plus riches que soi,
croulant sous les diamants et choix
perdus, illusionnistes, dés-illusionnistes,
ne perdons pas courage, sans attendre
le retour.

Quand la roue tournera, tourne déjà,
nous serons libres et sans regrets,
avec les yeux qui savent les souffrances
et les offrandes d’un monde
aimant en soi.

 

 

hdc4

 

 

“Mon cœur deviendra-t-il un arbre chargé de fruits que je pourrai cueillir et leur distribuer?”

– Khalil Gibran (Le Prophète)

 

 

hdc6

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s