combat perdu

 

 

“Le sentiment de notre existence dépend pour une bonne part du regard que les autres portent sur nous : aussi peut-on qualifier de non humaine l’expérience de qui a vécu des jours où l’homme a été un objet aux yeux de l’homme.”

    – Primo Levi (Si c’est un homme) 

 

 

Where is the horse...




 A force d'y trop penser, sans pouvoir faire :
 Le temps passe en devenirs de non vouloirs.
 C'est un combat perdu. De balcon en bac, c'est un long combat perdu.
 D'avoir rué, le brancard à annihilation de soi arrive.
 Les pas pèsent les mots, confondus entre les trous à éviter.
 Année après année, annihilation de soi. Confirmée.

 Bleu électrique, deux esprits dansent en une pose distanciée.
 Un moment d'éternité pendant que la glace fond. Repos.

 L'ami recueilli se lèche en digérant chez lui.
 Il marche quelques pas sur la feuille de ces lignes.
 Perdue dans la page, je me retrouve à le regarder bouger.

 J'espère que tu vas bien.



espoirs

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s